Oh surprise ! Cinq Mojitos

juillet 11, 2014 0 Par ArielLittel

Mes poils se hérissent à la simple mention de son nom. Sa douce sonorité hispanisante résonne à mes oreilles comme le « Happy » de P. Williams. Trop entendue. Le mojito, cocktail préféré des français, a peu à peu été popularisé, vulgarisé, bradé. Pourquoi ne pas commander autre chose ?

Nul besoin de se référer à une étude ou un sondage : n’importe quel barman vous le dira, le mojito est de très, très loin le cocktail préféré de la population française. Tous les établissements l’affichent sur leurs menus, et même les loufiats de 50 ans officiant dans les brasseries vielles France savent comment le réaliser. Et pour cause : un samedi soir, dans un bar achalandé, le nombre de mojitos commandés peut monter jusqu’à 70. Un calvaire pour l’équipe, qui aurait préféré faire des whiskeys coke et des vodka sprite. Un calvaire pour le client : pour réaliser un mojito décent, il faut bien plus que les cinq minutes qu’accordent les barman à sa réalisation.

dyn002_original_640_480_jpeg_30318_b1ec953919b22db1762cc65d64d59feb

Hum, y’a bon!

La ferveur est telle que le cocktail est décliné sous toutes ses formes : Mojito royal, mojito framboises, mojito mangue, pintes de mojitos, seaux de mojitos (merci le Piston Pélican). Rien n’y fait, le succès est toujours au rendez vous. À tel point que le cubain a rejoint le kir en première position des « cocktails » les plus commandés. Pour quelqu’un qui a été barman dans une brasserie auvergnate à l’ancienne, et a pu témoigner de la procession de grands-mères commandant des kir mures dès 10h du mat’, ca semble incroyable.
Autant être honnêtes : nous barman en avons soupé, et vous clients le commandez souvent par dépit, ou par flemme. Pour après vous ériger en maîtres -es mojito, tout en ayant seulement goûté ce breuvage dans sa version parigote. Il y a peu, en soirée, les hôtes tenaient coûte que coûte à faire un saladier de mojito. « Non mais on fait un mojito de ouf les gars, hein, le meilleur ». Incrédule, j’ai regardé « le meilleur mojito du monde » être concocté avec des quartiers de citrons non pressés, du sirop de menthe, du rhum et du sprite. J’ai pas goûté.

punch-mojito410

Trop cooool le saladier de tiz’ les gars!!!!C’est quoi?

L’ère est aux cocktails, et aux bars à cocktails. Le niveau des barmen est de plus en plus élevé, et même un quidam comme moi peut réaliser un Side-Car décent. Vous ne savez pas ce que c’est ? Un monument dans le monde des cocktails, créé…à Paris. Faîtes-nous confiance, et soyez un tantinet aventureux. Quitte à dépenser 9 euros, et faire la démarche de prendre un cocktail, autant découvrir et vous émerveiller. Il n’y a rien de plus confortable que la routine, mais à la longue, elle tue. Bon, l’alcool tue en général, alors autant l’apprécier à sa juste valeur. En outre, en plus de faire plaisir à votre palais, vous ferez plaisir à celui/celle qui officie derrière le bar. Et croyez moi, il mettra autant d’ardeur à réaliser votre cocktail que de nonchalance à faire son 50è mojito. Au sirop de framboise.

PS: soyons honnêtes, certains endroits de perversion proposent d’excellents mojitos ou variantes. Mais pas le bar du coin, sauf gros coup de chance. Allez donc au Mojito Lab, ou au FORVM.