À propos

Bonjour!

 

Ariel, c’est mon deuxième prénom. Même bien caché derrière le premier, il détonne. Un des premiers films que les gamins regardaient, quand j’ai entamé le primaire et de longues années de rêveries derrière les pupitres, c’était « Ariel, la petite sirène ».

Et quel que soit l’idiome, son prénom ne change pas. Aucun espoir à attendre de la traduction. Comme pour Littel. T’expliques pas à un gosse qui vient d’apprendre à dire « petit » en langage international, que « Littel », c’est pas la même chose.

Bref.

Tribulations d’un Barman, c’est comme Ariel Littel. Un patronyme raté. Parce que ces tribulations que je conte ici, ce sont toutes mes rêveries qui défilent non plus derrière des pupitres, mais derrière des bars.

Des tribulations sédentaires. Qui peuvent m’emmener loin…vous aussi j’espère !

Quoi qu’il en soit, je me nomme donc Ariel Littel, blogueur-rédacteur le jour, et barman la nuit. S’il me reste du temps, je lis tout ce qui me tombe sous les yeux; j’escalade des murs ou des parois ni trop pentues, ni trop hautes ; je bois des Old-Fashioned – bien servi chef – .

J’écris beaucoup aussi. Des nouvelles et des articles, des mémos et des listes de réassort. Mais le plus souvent pour décrire les habitudes étranges de mes clients, pour romancer la vie de mes fantasques collègues, ou partager mes humeurs.

Bonne lecture !

Restez au bar!

Suive Ariel Littel sur Twitter et Google Plus
et
Tribulations d’un barman sur Facebook

Autres articles d’Ariel Littel:

– sur Nightlife.ca