Mois : mars 2016

De ses propres yeux

De ses propres yeux

C’était il y a quelques mois maintenant. Je pensais la laisser là, sans remords, le long de ce boulevard trop connu. Je partais d’un adieu agréable et serein, le genre qui s’est fait trop attendre, que l’on sait depuis longtemps inéluctable.  J’abandonnais alors sans un regard tabliers, shakers et torchons, pour aller dire bonjour ailleurs,…

Par ArielLittel mars 2, 2016 0